Partagez | 
 

 L'inventeur, ou celui qui murmurait à l'oreille des machines.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
barking dog ✝ lycanthrope
pseudo : Anticarde
célébrité : Simon Neil
Messages : 23
Date d'inscription : 04/01/2016
MessageSujet: L'inventeur, ou celui qui murmurait à l'oreille des machines.   Jeu 21 Jan - 21:35



Douglas McIntyre

une citation de votre choix

ce qu'il faut savoir sur moi

âge : 26 années. lieu de naissance et origines : Né à Edimbourg, il a vécu son enfance dans les Hébrides Intérieures avant de revenir à Edimbourg à la lisière de son adolescence. statut civil : Célibataire endurci. profession : Mécanicien et étudiant en ingénierie mécanique. famille et/ou meute : Douglas est un peu en marge de sa famille, les McIntyre. Pour autant, il conserve avec eux un lien qui les amène à se côtoyer en de rares occasions. Lycanthrope depuis ses 16 ans, il n'a jamais intégré de meute par amour de l'indépendance. Cela pourrait changer, du fait qu'après plus de dix années passées à hurler à la lune, il se trouve être assez à l'aise avec sa nature. comment vivez-vous les soirs de pleine lune : Bien, dans le sens où la solitude dans laquelle se terre Douglas limite les dommages collatéraux, et qu'il parvient à appréhender ses métamorphoses. Pour autant, les nuits restent éprouvantes. Il lui est difficile de s'habituer à l'amnésie, au sang qui macule sa peau lorsqu'il reprend connaissance, à la douleur qui mord ses chairs, et de surcroît à la migraine carabinée qu'il se paye au petit matin. L'idée de perdre le contrôle lui est insupportable. quelle est votre réputation à edimbourg : Dans la sphère professionnelle, sa réputation se porte comme un charme. Douglas oeuvre avec passion et son souci du détail et son acharnement lui valent de percer la moindre énigme qui parle le langage des boulons, de la tôle et des circuits imprimés. Pour autant, moult rumeurs et médisances répondent à la distance qu'il a mis avec sa famille. traits de caractère : Curieux - Passionné - Manuel - Dotée d'une logique mécaniste - Rêveur - Créatif - Souvent adepte de projets grandioses et irréalisables - Fougueux - Plaisantin - Provocateur - Opiniâtre - Borné - Acharné - Peut avoir l'air à l'aise en société - A besoin de ses plages de solitude - Méfiant envers la nature humaine - Modérément rancunier - A le sang chaud - Diplomate et sage à dose homéopathique - Amoureux des grands espaces désolés et des forêts denses - Epris d'indépendance et d'autonomie - Difficultés existentielles avec l'autorité et les contraintes - Esprit de contradiction marqué (n'aime pas suivre les bons conseils des bonnes âmes) - Peu tactile - A besoin d'un périmètre de sécurité entre lui et les autres. crédits : écrire ici. groupe : barking dogs.



Le monstre prend vie

001. Douglas est musicien, et s'il a tendance à toucher un peu à tout de modeste manière, il a un penchant marqué pour les instruments à cordes et les sons dubstep. Son instrument de prédilection est une guitare électrique, et c'est sans compter l'armada d'ampli et de pédales d'effets qu'il accumule dans un coin de son fourbi. 002. Son meilleur ami est un rat. Il s'appelle Avogadro. Avogadro a élu domicile l'atelier de Douglas et aime à courir le long de ses établis encombrés, avec une aisance telle qu'il a perdu l'habitude de se volatiliser à la venue des clients. Douglas s'est même confectionné une petite gibecière où le rongeur peut prendre place, et l'accompagner lors d'éventuels déplacements longuets.   003. Avogadro et Douglas exècrent les chats pour des raisons évidentes. 004. Douglas est assez réfractaire à l'alcool ainsi qu'à tout produits psychotropes, sans doute du fait qu'il vit au milieu de machines pourvues de lames et de roues crantées et qu'il veut pouvoir disposer d'une vigilance à toute épreuve. Une petite bière de temps à autres, dans ses moments de relâche, lui suffisent. 005. Il fume. Il se caféinise de manière aiguë. 006. Sa vie au grand air de loup garou et son quotidien très manuel lui valent des mains calleuses et des cicatrices éparses. 007. Il est tatoué et passe régulièrement sous le dermographe. Il se fait souvent tatouer instinctivement, sans préméditation, par pure envie, sans faire d'association avec des personnes ou des moments particuliers de sa vie. 008. A une curiosité qui se révèle un vrai sacerdoce. 009. Certains accoutrements peuvent des fois friser le ridicule. Lorsque Douglas bricole dans son atelier, il a besoin de se sentir à l'aise et dispose d'une panoplie de T-shirt rapiécés, de blue jeans troués et de shorts de sport dont vous ne voudriez même pas en tant que chiffon de cuisine. La plupart du temps, il est torse nu, au mépris des particules métalliques et des brûlures auxquelles il s'expose. 010. Il ne revendique pas sa nature de lycanthrope au grand jour, et la couve encore, malgré les années écoulées, comme un secret honteux, ou plutôt une faiblesse qu'il ne fait pas bon de révéler au grand jour. Malgré un tempérament fougueux et parfois provocateur, Douglas aspire à la sérénité.


mes liens recherchés

m/f lien ✝ description du lien

m/f lien ✝ description du lien

m/f lien ✝ description du lien


(c) rinema


Les liens
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
barking dog ✝ lycanthrope
pseudo : Anticarde
célébrité : Simon Neil
Messages : 23
Date d'inscription : 04/01/2016
MessageSujet: Re: L'inventeur, ou celui qui murmurait à l'oreille des machines.   Jeu 21 Jan - 21:36

Les liens

Tanaïs Valerius Ravenna

lien ✝ écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici.

Cináed Lennox McIntyre

lien ✝ écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici.

Lexi Ella Kerrigan

lien ✝ écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici.

Johan Pieter Klaant

lien ✝ écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici.

Pseudo du membre

lien ✝ écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici.

Pseudo du membre

lien ✝ écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici. écrire ici.
(c) rinema
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
barking dog ✝ lycanthrope
pseudo : V.
célébrité : Phoebe Tonkin.
crédits : © class whore &Endlesslove.
Messages : 50
Date d'inscription : 21/12/2015
MessageSujet: Re: L'inventeur, ou celui qui murmurait à l'oreille des machines.   Lun 25 Jan - 12:35

Je peux ?
Mais je viens en complète touriste Arrow.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
barking dog ✝ lycanthrope
pseudo : Anticarde
célébrité : Simon Neil
Messages : 23
Date d'inscription : 04/01/2016
MessageSujet: Re: L'inventeur, ou celui qui murmurait à l'oreille des machines.   Mar 26 Jan - 18:41

Tu peux :loup:

Ils ont le point commun d'êtres deux loups, donc ça peut être une piste à explorer (on s'est peut-être disputé tantôt un cadavre de sanglier )... Ça dépend, on peut opter soit pour une rencontre fortuite et voir où ça nous mènera, soit réfléchir à un lien plus spécifique. Ça dépend ce que tu recherches ! Du free style et du fun ou un truc de plus élaboré ? Tout me va, personnellement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: L'inventeur, ou celui qui murmurait à l'oreille des machines.   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'inventeur, ou celui qui murmurait à l'oreille des machines.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'homme qui murmurait à l'oreille des chevaux
» Fabien Cibray, pourquoi pas à Agen ???
» chutes!!!!!!
» L'homme qui murmurait à l'oreille des mésanges
» L'homme qui murmurait a l'oreille du poulain ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ONLY GOD FORGIVES ✝ :: Carnets d'adresses-