Partagez | 
 

 Food, alcool and friends (adalyn&ewen)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
burn the witch ✝ administratrice
pseudo : minibouh
célébrité : lyndsy fonseca
crédits : mellow bird (avatar), tumblr (gif profil et signature)
Messages : 572
Date d'inscription : 19/09/2015
MessageSujet: Food, alcool and friends (adalyn&ewen)   Dim 31 Jan - 20:48




Food, alcool and friends


Mon sac de course dans les bras, je poussais la porte de la boutique avec mon arrière-train. Oui bah parfois je quittais ma boutique et j'allais faire des courses. Surtout que bon, je m'arrangeais avec Ewen sur qui faisait les courses et j'étais assez douée pour éviter la corvée. Pauvre garçon. Il accepte même de faire les courses. Hey je vais quand moi même m'achetait ma bouffe bio de végétarienne. Manquerait plus que tu lui imposes ça! J'aouve. Mais le truc c'était que bon, j'invitais quelqu'un j'allais pas demander à mon frère de faire les courses pour moi. J'étais pas comme ça tout de même ! Je cherchais du regard lequel de mes deux adorables vendeurs était occuper à tenir la boutique. Charly? Je repérais le chevelure de ma vendeuse et me dirigeais vers elle, tentant de m'assurer que mon colis n'allait pas m'échapper des bras. Est-ce que tu pourrais fermer la boutique quand tu pars ? Je laisses pas ouvert cette nuit, exceptionnellement. Elle m'assurait que ça ne poserait pas de problème. Heureusement! Marcus... Je lui demandais comment ça s'était passé depuis mon départ. Oh je m'inquiétais pas outre mesure, c'était généralement assez calme ou du moins sans problème à la boutique. Mais bon, je préférais m'en assurer. Maman poule le retour. Je vous embête ! Bon, je vais te laisser. Holmes, tit chat! Je ballais la pièce du regard et je remarquais un tas gris qui remuait. Je me dirigeais jusqu'à lui, lui grattais les oreilles pour le réveiller. Tu viens ? Y a Adalyn qui vient ce soir. Je me doutais qu'il ne devait rien comprendre à ce que je racontais mais je pouvais m'empêcher me dire qu'il comprenait quand je le voyais s'étirer et sauter en bas du meuble qu'il squattait. J'y vais ! Bises Charly. Et, précédée par Holmes, je ressortais du magasin pour rejoindre mon appartement qui se trouvait juste au dessus. Mais on passait pas par la boutique pour rentrer dedans... Dommage. Feignasse! Totalement.

Bref, je poussais la porte de l'appartement et me dirigeais vers la cuisine pour déposer mon paquet. Je suivais Holmes du regard jusqu'au... canapé où se trouvait un chat noir visiblement endormi. Ewen! Bon, le temps que ça le réveille. Han mais t'es sadique... Pauvre chaton. C'est pas un chaton, c'est mon frère transformé en chat adulte. Je m'occupais de ranger mes courses quand j'entendis du bruit. Ca veut dire qu'il a repris sa forme normale et … là il est en train de chercher des vêtements. Franchement c'est pas pratique! Je veux bien croire. Mais t'imagine pas comment c'est chiant ! Tu redeviens humaine... enfin humain pour lui, et là tu te retrouves nu comme au premier jour, super chiant. On échange avec les migraines et les morts qui murmurent à ton oreilles des choses des plus... désagréables ? Nan parce qu'en plus, je crois qu'Ewen adore son don. Nan j'en suis même sure. T'as passé une bonne journée ? J'adore comment vivre avec son frangin la rend polie. C'est d'un agréable. Oui voilà. Je me tournais vers mon frère qui s'étirait en boxer et, rieuse, je lui lançais une pomme à la tronche. Je sais plus ce que tu avais prévu ce soir mais la boutique est fermée, pour une fois. Et moi, je réquisitionne l'appartement. Je finissais de vider le sac en sortant les bouteilles d'alcools que j'avais mis dans le fond. Fin j'avais pas acheter grand chose : les essentiels pour une soirée entre copine. De la glace, des chips de bananes, des chips tout court parce que voilà, des cacahuètes, des films en locations, de l'alcool... vous voyez les bases. Quant à la bouffe, la vraie, je m'étais dit qu'on pourrait commander un truc. Tu touches pas l'alcool! Avec lui, faut préciser, c'est ça? Ouais c'est l'idée ! Je lui déposais un baiser sur la joue en passant et me dirigeais vers la chambre, pour changer le jean et tee-shirt correct par un short en coton et un tee-shirt de Auguste. L'avantage d'avoir pleins de frères c'était que je pouvais leur squatter pleins de tee-shirt ! Quel manque de savoir vivre. J'étais à peine de retour dans notre pièce à vivre quand j'entendis sonner. Bah ouais, je passe pas la soirée seule. J'allais ouvrir et déposais un baiser sur la joue de ma meilleure amie. Salut toi ! Ca va? Je refermais derrière nous et la dirigeais vers la pièce principale. Ou mon frère avait, heureusement pour le savoir-vivre, songé à mettre plus de vêtements que simplement un boxer. On a un squatteur. Adalyn, je te présente Ewen, mon frère jumeau. Et Ewen, je te présente Adalyn, ma meilleure amie. Une fois les présentations faites, je partais vers ma cuisine ouverte quand l'absence de bruit me fit me tourner vers eux. Ooooh sérieux? Vous vous connaissez déjà n'est-ce pas? Je regardais Ewen et... SERIEUX! Ca se voyait sur son visage. Même si clairement, il avait pas l'air gêné que moi j'aurais eu quoi. Parce que voilà, j'avais au tant de doute sur ce qui s'était passé qu'Ewen en avait à propos de moi et Matthew, même si je lui assurer que c'était pas ses affaires. Naaan ? Je veux tout savoir !


It runs in my blood, burns my soul

©️ Candy Apple
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
burn the witch ✝ sorcière
pseudo : RedVelvet
célébrité : Emilia Clarke
crédits : money honey.
Messages : 360
Date d'inscription : 25/10/2015
MessageSujet: Re: Food, alcool and friends (adalyn&ewen)   Lun 1 Fév - 19:00



❝Food, alcool and friends❞
Adalyn & Mai & Ewen
Lorsque Mai l’avait invitée à passer la soirée chez elle, Adalyn avait aussitôt accepté. En ce moment, rien ne lui ferait plus plaisir que de passer une soirée en pyjama, à regarder des films en grignotant toute la nuit, sans se compliquer la vie. Les événements récents avaient profondément affecté la sorcière, et si elle pouvait se changer les idées auprès d’une des personnes qu’elle aimait le plus au monde, ce serait l’idéal. En finissant le boulot, elle s’était rendue chez elle pour se changer. Il était hors de question qu’elle se pointe chez Mai avec son éternel jeans, elle préférait largement enfiler des vêtements plus confortables. Elle avait donc enfilé un pantalon de yoga, et un t-shirt masculin qu’elle trouvait particulièrement confortable. D’ailleurs, à bien y repenser, ce t-shirt ne lui appartenait pas : c’était Mai qui le lui avait prêté il y a quelques temps, alors qu’elle était entrée par hasard dans sa boutique lors qu’une averse particulièrement intense. Si ses souvenirs étaient bons, ce t-shirt appartenait au frère de Mai… Comment s’appelait-il déjà? Impossible de s’en souvenir, les détails de ses retrouvailles avec sa meilleure amie avaient été effacés par l’euphorie d’enfin renouer avec elle.

En début de soirée, elle cogne donc à la porte de Mai, et elle lui adresse un large sourire lorsqu’elle ouvre la porte. Mai lui a bien répété de ne rien apporter, qu’elle se chargeait de tout. Mais Adalyn a quand même une bouteille de tequila à la main, son alcool fétiche. « Tadam!! », lance-t-elle avec enthousiasme en lui montrant la fameuse bouteille, sachant à l’avance que ça ne fera peut-être pas plaisir à Mai. Après tout, la plupart des gens ne supportent pas cet alcool faute de trop en avoir abusé… « Ça va! Et toi? », demande-t-elle en se laissant diriger vers la pièce principale, où se trouve un homme. Un homme qu’elle connaît très bien, un homme qui se trouve à être le frère de Mai si elle en croit ses paroles… What. The. Hell. Quelles étaient les probabilités qu’elle tombe sur Ewen?! Elle reste silencieuse, cherchant à croiser le regard d’Ewen pour deviner quelle attitude il préfère adopter. Jouer les innocents, faire comme s’il s’agissait de leur première rencontre? Feindre d’être de vieilles connaissances, sans plus? Ou carrément avouer la vérité? Mai n’est apparemment pas dupe, c’est foutu pour la première option. Adalyn tourne vers elle un visage un peu étonné, et elle s’efforce de sourire pour masquer son trouble. « Oh, euh. On s’est rencontrés il y a quelques semaines, mon coloc’ est copain avec Ewen. » Elle échange un regard avec le principal intéressé, se demandant jusqu’où elle peut aller dans les explications de leur relation. Elle préfère ne rien ajouter, mais ses joues qui rougissent en disent sans doute plus que son silence.

« Attend… C’est ton t-shirt que je porte, là? », demande-t-elle soudainement, en regardant Ewen, puis Mai. Puis elle a un petit rire nerveux, qu’elle n’arrive pas à contrôler totalement, qui se transforme lentement en fou rire. « Tequila, quelqu’un? », demande-t-elle d’une petite voix en levant son bras qui tient toujours la bouteille. Elle-même en aurait grand besoin, elle sent bien que Mai ne va pas les lâcher avant de tout savoir.


© Pando



I'm not calling you a liar,
just don't lie to me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
burn the witch ✝ administrateur
pseudo : Xelette
célébrité : Rami Malek ♥
crédits : avatar: Shiya / gifs: Summers & moi
Messages : 461
Date d'inscription : 17/09/2015
Age : 27
MessageSujet: Re: Food, alcool and friends (adalyn&ewen)   Sam 20 Fév - 23:41



❝Food, alcool and friends❞
Adalyn & Mai & Ewen
J'aimais avoir des journées de repos. Bon sang qu'est-ce que ça pouvait faire du bien ! J'adorais mon nouveau travail à la boutique de Mai, sans compter qu'elle avait eu la gentillesse de proposer un boulot. Enfin bref, je ne faisais pas vraiment attention aux nombres d'heures que je faisais. Il fallait dire que c'était un petite sorte d'affaire familiale. Bref j'en avais profité pour ne faire.... rien du tout de ma journée. Il fallait dire qu'il fallait bien que je me donne un peu de temps pour me reposer de temps en temps. Cela faisait un moment que je n'avais pas pris plaisir à rester sous ma forme féline.Un peu plus et tu allais te rouiller. Ahah, merci Bastie, mais visiblement de ce coté-là, je n'avais toujours pas problème. J'étais toujours aussi rapide pour passer sous forme animale. Qu'est-ce que ça avait pu me manquer. Journée canapé et dodo, quoi de mieux au monde ? J'avais fini par m'endormir. Jusqu'à entendre un cri que je reconnaissait très bien. Je sursautai en entendant la voix de ma sœur jumelle. Je baillais et pris le temps de m'étirer les pattes une à une. Bon, je me concentrais pour reprendre ma forme humaine. Je m'étirais une nouvelle fois, histoire de me réadapter à mes quatre membres. Ce n'était pas juste, je préférais resté sous forme féline moi. On était beaucoup mieux. Être un chat, c'était très grisant. A coté, je trouvais le corps humain si peu agile, tellement maladroit. Je poussai un long soupire en remettant mes vêtements sur moi. Je m'étirai une nouvelle fois alors que Mai me demandait comment s'était passé la journée. Délicieuse. Ma forme féline me manquait, répondis avec un petit sourire satisfait. Et la tienne ?

Tiens, voilà qu'elle avait prévu des plans. Jaloux ? Non, pas vraiment, je pouvais toujours sortir au Hive ce soir. Mais je n'étais pas d'humeur en ce moment. Tu as quelqu'un en tête, avoue. Je ne voyais pas de quoi tu voulais parler Lux. Ada... Vraiment pas. Ewen, la définition du déni. Et depuis quand vous jugiez mes relations amoureuses ? Depuis toujours. Désespérant. Je la regardais vider ses sacs alors que je restais en boxer. T'as pas honte ? Honte.... c'est quoi ça, ça se mange ? Et après c'est non que sommes désespérants Oui et je maintiens Kendra. Quand elle précisa que je ne devais pas toucher à l'alcool, je levais les mains en signe de paix. Je suis parfaitement innocent patronne. Je lui accordais un clin d'œil amusé. Alors que j'allais passer quelques vêtements, non parce que bon, la soirée en sous-vêtements c'était pas ça. Quand une sonnette se fit entendre, tiens. J'allais être curieux et voir qui c'était. Et faire preuve de politesse. Ah merci pour l'excuse Red. Quand j'arrivais dans la pièce a vivre, deux personnes arrivèrent. Après si vous voulez, je peux me faire dis... Alors je vis Adalyn mon sang ne fit qu'un tour dans mon cerveau. MAYDAY MAYDAY ! ON A PERDU LE PETIT ! Totalement Isaac. ... discret. finis-je difficilement. Merde j'étais censé lui faire la bise ? Lui dire que j'étais enchanté de la rencontrer alors qu'on se connaissais déjà. Tu m'étonnes que tu la connais, tu l'as très bien connu deux fois même. Ahhh chut Geralt. Si tu trempais moins ton biscuit aussi. Ahhhh silence, je n'arrivais plus à penser. Je n'osais pas bouger et j'étais perdue et clairement.... ça se voyait. Ben d'un coté, je n'essayais pas vraiment d'y cacher, je devais l'avouer. Forcément, Mai avait tout compris, enfin presque, je pouvais encore sauver les pots cassés. Si elle pouvait éviter de savoir qu'en plus d'avoir couché avec Pablo... j'avais aussi couché avec sa meilleure amie. T'as un don pour coucher avec les mauvaises personnes.

Oui, Ramsay était un des clients réguliers du garage et il m'avait invité pour un repas. On ne s'est croisé une fois... Pas convaincant Raah ! Mauvais acteur. Merci... Nul sur vingt. ...de... Ma grand-mère joue mieux la comédie. … pour le soutien. VRAIMENT. Voilà, je me faisais descendre en flamme par mes propres esprits. Je me retins de me mordiller la lèvre. Puis en plus, elle portait un de mes tee-shirts. Putain, elle était belle dedans. Quand elle me posa la question. Euhh, oui je crois. Mais il te va mieux qu'à moi. Merde. Discrétion, tu connais ? C'était sorti tout seul. Quand elle se mit à rire jaune, je l'accompagnais immédiatement. Quand elle sortit la tequila. Ouf, c'était le moment parfait pour boire. Ada, tu nous sauvait ! Je vais chercher les verres ! Je levais immédiatement et allais dans la cuisine chercher des verres à tequila. Je fuyais particulièrement courageusement laissant les deux demoiselles ensemble. Bon allé, courage. Je pouvais le faire. Je revins rapidement. Et tendis les verres, soigneusement j'évitais de croiser le regard de la meilleure amie de Mai. Putain, je ne devais pas pas agir bizarrement, Mai allait sentir qu'il y avait autre chose. Et allait savoir la vérité. J'avalai d'une traite une tequila. Alors... comment était ta journée Ada ? Nul, vraiment nul.

© Pando


HOW WILL I EVER GET

OUT OF THIS LABYRINTH ?



Bro&Sis:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
burn the witch ✝ administratrice
pseudo : minibouh
célébrité : lyndsy fonseca
crédits : mellow bird (avatar), tumblr (gif profil et signature)
Messages : 572
Date d'inscription : 19/09/2015
MessageSujet: Re: Food, alcool and friends (adalyn&ewen)   Lun 22 Fév - 19:08




Food, alcool and friends


Je souris en entendant mon frère dire qu'il avait passé sa journée sous forme de chat. Il a tellement bien fait! Je ne doutais pas une seule seconde que Bastie devait tenir à peu près le même discours que Temperance tout de suite et c'était une des nombreuses raisons qui avaient posé ce sourire sur mon visage. De toute façon, Ewen aurait pu me dire à peu près n'importe quoi, j'aurais sourit à cet instant précis. Même ranger les courses me faisait sourire. Qu'est-ce que ça sera quand tu auras bien alors... Je vous en parle même pas ! Mais j'étais contente de passer une soirée avec ma meilleure amie, de se faire une soirée pyjama quoi ! Ca faisait tellement longtemps que j'avais pas fait quelque chose comme cela. Si bien que je ne relevais même pas le fait qu'il m'appelait Patronne. J'aimais pas spécialement qu'il m'appelle comme cela et je ne doutais pas un instant qu'il sache cela. Pourquoi tu crois qu'il dit ça? Parce que je viens de lui dire qu'il devait pas toucher à l'alcool. Mais c'était notre soirée entre fille, manquerait plus qu'il boive la bouteille avant nous ! Bref, rigolant de tout cela, j'allais ouvrir à ma meilleure amie. Je dis me retenir pour franchement exploser de rire en la voyant me tendre une bouteille de Tequila. Ca promet hein! Puis, j’entraînais rapidement Adalyn dans la pièce principale de l'appartement. Je lui présentais Ewen, qui ne saurait jamais se faire discret. Je m'attendais à ce qu'ils se parlent pendant que j'allais dans la cuisine pour nous sortir des verres mais je me retrouvais face à un silence... Suspect. Oh bordel. Ils se connaissent tu penses? Nan j'en suis parfaitement sure et l'air plus que gêné de Adalyn ne fait que me le confirmais. D'ailleurs quand je leur posais la question, leur réaction finit de me convaincre. J'avais rapidement entendu parler de Ramsay par l'un et l'autre mais le fait que j'ai entendu parler de Ramsay sans jamais qu'ils évoquent le fait qu'ils s'étaient vus, sans savoir que je les connaissais tous les deux, finissait de me renseignais sur ce qui s'était passé. T'es sure de toi? On parle de mon frère jumeau et de ma meilleure amie. Je lis en eux comme dans un livre ouvert de toute manière. Et suite à la Burns Night, j'avais pu voir à quel point je comprenais Ewen beaucoup mieux que je l'aurais cru. Partage de magie, c'était quelque chose d'assez particulier on va dire... bref, tout ça pour dire que oui j'étais sure de moi. Ils ne se connaissaient pas simplement, il s'était passé quelque chose entre eux. Et je finirais par savoir quoi. Même s'il était parfaitement rigolo de les voir faire semblant. Et de voir le regard que Ewen portait sur le tee-shirt de Adalyn. Façon délicate de dire qu'il la mate. Nan je crois pas que mater soit le terme. Il semble plus... je sais pas admiratif que mater. Rien de pervers en tout cas. Ca existe ça? Oui Marcus, certains hommes le font. Toi non. Je me joins à leur rire au sujet du tee-shirt que portait Adalyn, qui se trouvait être celui de Ewen. Je confirme, il te va beaucoup mieux qu'à lui. Je pivotais vers Ewen. Ca t'apprendra à laisser tes fringues traîner dans la boutique. Bon, je savais pourquoi il les laissait traîner là, j'ignorais juste si Adalyn connaissait le don de mon frère. Déjà maintenant, j'étais sure qu'elle savait que j'étais une sorcière. Et que elle aussi. Et que le sujet viendrait sûrement sur le tapis dans la soirée. Et... T'es pas sure d'en avoir envie n'est-ce pas? Bah, j'en ai pas « pas envie » mais c'est assez compliqué tout ça en ce moment. Et je préfère tellement parler d'autres choses. Parler d'eux étaient d'ailleurs beaucoup plus intéressant comme idée. Tequila oui ! j'avais pas pris les bons verres si on devait boire ça mais Ewen fuyait vers la cuisine. Quel homme courageux franchement! Hey oh, je suis la seule qui a le droit de critiquer Ewen ! Je posais donc mes autres verres sur la table dans le salon. Pour entendre mon frère sortir un truc digne de moi en présence de Matthew. Ah oui, on dirait tellement toi là. Ca fait peur. On est pas jumeau pour rien. Je retenais un gloussement en attrapant le premier verre que Adalyn servit. Je le descendis d'un trait. Ils ont l'air surpris. Bah quoi? Bah tu viens de te descendre un shoot de Tequila... Hiii çaaaa ! Mais ils me connaissaient, ça devrait pas les surprendre ! Je vais vous proposer un marché. Ca finit toujours mal quand tu commences comme ça. Vous me racontez ce qui s'est réellement passé entre vous deux... Nan parce que bon, là je vous crois pas une seeeeule seconde ! Bref, vous me racontez et en échange... C'est là le problème. En échange, je vous raconte ce qui s'est passé avec le type que tu as vu à la boutique l'autre fois. Je pointais Ewen du doigt en disant tu mais je doutais pas une seule seconde que Adalyn se sente déjà concernée et curieuse de savoir de quoi je parlais. Faudrait peut être aussi que tu lui dises que tu as demandé le divorce ? Nan que Aidan soit son ami d'enfance et qu'elle te l'ai présenté. Taggle. Là je tente de leur soutirer des informations !


It runs in my blood, burns my soul

©️ Candy Apple
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
burn the witch ✝ sorcière
pseudo : RedVelvet
célébrité : Emilia Clarke
crédits : money honey.
Messages : 360
Date d'inscription : 25/10/2015
MessageSujet: Re: Food, alcool and friends (adalyn&ewen)   Lun 29 Fév - 4:39



❝Food, alcool and friends❞
Adalyn & Mai & Ewen
Elle rit doucement en voyant les réactions d’Ewen et de Mai sur le t-shirt qu’elle porte. « Vous êtes certains? Je le garderai, dans ce cas... » Elle est absolument certaine qu’elle le trouverait beaucoup plus joli sur Ewen, mais il faut dire qu’elle n’est pas du tout impartiale… En fait, l’endroit où elle préférerait voir ce t-shirt, c’est sur le plancher de sa chambre à coucher. Mais bon, ce n’est pas le moment pour avoir des pensées si impures, pas alors qu’elle ignore ce qu’elle doit avouer ou non à Mai. Elle-même n’aurait aucune objection à tout lui avouer, parce qu’elles ne se cachent généralement rien. Si elle ne lui a pas parlé d’Ewen jusqu’à maintenant, c’est simplement parce qu’elle ignore où ils en sont. La première nuit qu’ils avaient passée ensemble lui avait donné l’impression d’un simple coup d’un soir, parce que le second rendez-vous qu’ils s’étaient promis n’avait jamais eu lieu. C’était dû au fait qu’elle s’était fait tirer dessus dans l’exercice de ses fonctions, et qu’elle avait été forcée de prendre une longue convalescence. Ewen avait pris soin d’elle pendant ce temps, lui tenant souvent compagnie, lui préparant de petits repas. Elle avait appris à mieux le connaître pendant ces semaines où il veillait sur elle, et elle s’était drôlement attachée à lui et à son humour aussi douteux que le sien. Mais il n’avait jamais eu d’ambigüité entre eux pendant sa convalescence, ainsi elle en était venue à la conclusion qu’Ewen ne voulait pas aller plus loin avec elle. C’était après la Burns Night qu’elle avait réalisé qu’il existait bel et bien une attirance indéniable entre eux… Alors que Mai était rentrée se reposer, Ewen avait proposé à Adalyn de la raccompagner chez elle. Encore en état de choc, elle lui avait demandé de passer la nuit chez elle, ne souhaitant pas être seule après toutes les horreurs qu’elle avait vues pendant cette trop longue soirée. Il n’avait pas fallu beaucoup de temps pour qu’ils se laissent enfin aller à leur attirance réciproque, laissant le lendemain une Adalyn plus confuse que jamais. L’attachement amical développé pour Ewen durant les dernières semaines côtoyait dangereusement le désir éprouvé pour lui, et si elle n’avait pas été si terre à terre, elle aurait pu dire qu’elle commençait lentement à tomber amoureuse de ce type. Bref, si elle-même n’éprouvait pas d’objection à tout avouer à Mai – sans les sentiments naissants, évidemment – elle ignorait ce qu’Ewen désirait. Mai était apparemment sa sœur – cette constatation la laissait toujours perplexe, il faut le préciser – et peut-être qu’il ne désirait pas particulièrement qu’elle soit au courant de ses aventures.

Elle avale donc un premier shooter de tequila, retenant une petite grimace face au premier verre. La brûlure de l’alcool dans sa gorge achève de la tirer de la torpeur dans laquelle la surprise l’a plongée, et elle tente de croiser le regard d’Ewen, histoire de déceler un indice qui lui permettrait de savoir quelle direction elle devrait prendre dans les aveux qui ne sauront tarder. « Ma journée était parfaitement ennuyante! De la paperasse au boulot, rien de très excitant. J’ai bien l’impression que la soirée sera beaucoup plus… intéressante. » Elle rigole sur ce dernier mot, devinant à l’avance que la soirée sera effectivement mouvementée. « Toi, ta journée? », demande-t-elle directement à Ewen, tentant toujours de croiser son regard, sans succès. Les paroles de Mai aggravent le rire d’Adalyn, et elle hausse les épaules. « Le type qu’Ewen a croisé l’autre fois? Et moi, ça me donne quoi, que tu nous racontes quelque chose qui ne me concerne pas? » Son ton est amusé, alors qu’elle remplit de nouveau les verres de tequila. Des plans pour qu’ils deviennent trop rapidement ivres, et que les confidences se fassent trop facilement. « Quoique, maintenant que tu en parles… » Sa curiosité maladive est effectivement bien piquée, et même si elle ignorait l’existence de ce « type », elle veut désormais tout connaître. Il faut croire que Mai n’est pas la seule à lui avoir caché des choses, ces derniers temps. « Disons simplement que… Qu’on se connaît plutôt bien, Ewen et moi. » Ses joues rougissent légèrement, alors qu’elle cherche un moyen de décrire leur relation. Elle-même ignore comment définir celle-ci, elle décide donc de relancer la balle dans le camp d’Ewen. « Au fond, tu devrais répondre à sa question. », dit-elle en le regardant, un sourire aux lèvres. « Après tout, c’est ta sœur, c’est toi qui décide des limites… Tu as carte blanche. » Elle se doute bien que le peu qu’elle a avoué mettra définitivement la puce à l’oreille de Mai, et les aveux pourraient pratiquement se terminer ici. Mais il faut bien avouer qu’une part d’elle a envie d’entendre ce qu’Ewen a à raconter sur eux…


© Pando



I'm not calling you a liar,
just don't lie to me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
burn the witch ✝ administrateur
pseudo : Xelette
célébrité : Rami Malek ♥
crédits : avatar: Shiya / gifs: Summers & moi
Messages : 461
Date d'inscription : 17/09/2015
Age : 27
MessageSujet: Re: Food, alcool and friends (adalyn&ewen)   Ven 11 Mar - 18:07



❝Food, alcool and friends❞
Adalyn & Mai & Ewen
Et merde. Et re-merde même. C'était clair ça. Je ne m'étais pas vraiment attendu à revoir Adalyn... surtout pas avec ma sœur jumelle a coté. Bon sang, pourquoi je n'étais pas au courant que c'était elle la meilleure amie de Mai hein ? Parce que n'as pas demandé ? EH... ah bah oui, ça c'était vrai Corvo. Et en plus elle portait un de mes tee-shirts. Et je devais avouer que c'était... plutôt sexy. Pendant un instant je m'étais demandé si je ne l'avais pas laissé chez elle la dernière fois... lors de notre fameux repas, celui que dont j'avais parlé juste avant à ma sœur. Je sentais bien que ma sœur n'allait pas prendre. Elle allait parfaitement comprendre qu'il y avait anguille sous roche. Cachalot sous gravier tu veux dire ! Je ne te le faisais pas dire Red. Niveau discrétion, tu es mauvais. Ouiii et c'était sans compter que Mai me connaissait trop bien. Fichu « truc » de jumeau, il y a avait des fois c'était un vrai handicap. Alors c'était pour cela que j'avais lâchement fuit pour aller chercher des verres à tequila. Courage, fuyons ! Les rats quittent le navire. Quoique je pouvais encore en profiter pour me transformer en chat et sauter par la fenêtre. Après tout, on retombait toujours sur nos pâtes. Comment te faire afficher sur le front le mot « coupable », ça serait moins flagrant. certes, je devais bien l'avouer, j'étais bloqué. Je pris les verres et retourna verres les deux femmes.

La tequila était servie. Je ne me gênais pas pour descendre mon verre immédiatement. Ça donnait du courage. Je regardais Mai en faire de même, avec un petit surpris, juste avant de taper sur son épaule comme si c'était un bonhomme. Et dire qu'il y a des gens qui doutent de notre parenté. CA c'est ma sœur ! Je ris légèrement, on avait la même descente. Puis je regardais Ada amusé. Cela me faisait penser à la fois où nous avions fait notre « jeu » avec le vin. Je lui lançais le même regard de défi. Ben quoi t'avais peur Adalyn ? Je souris quand elle me parla de sa journée. Un délicieuse journée de repos que mon PATRON m'a accordé. je ris légèrement en regardant ma jumelle. Puis quand elle posa sa question, je ne pus m'empêcher de déglutir facilement. CA c'est ta sœur. Lui raconter ce qu'il s'était passé ? C'était aller au devant de plus de problèmes. Je sentais bien qu'elle allait me mettre d'office en couple avec elle. Mais voilà, les choses n'étaient pas aussi simples que ça. Il y avait eu cette fameuse fois chez elle. La première. Depuis j'étais retourné la voir, je m'étais occupé d'elle avec sa blessure. Comme si je pouvais décemment Ramsay la nourrir ! Puis elle, elle n'était pas vraiment en état de cuisiner elle-même. Alors j'étais venu chez elle. Je lui avais fait des petits plats, j'en avais parfois partagés avec elle. On avait discuté, beaucoup. Je m'étais attaché à elle. Je l'aimais bien... je l'aimais vraiment bien. Mais force était de constater que la réciproque n'était qu'amicale. Il ne s'était rien passé entre nous. Bah dans le fond, nous étions deux adultes qui avions couché ensemble, ça ne voulait pas forcément dire qu'il se passerait quelque chose notre romantique après. Genre, tu voulais sortir avec elle ? J'ai pas dit ça ! Mais t'as pas dit « non », non plus. Chut ! Enfin les choses auraient été simple s'il n'y avait pas la Burns Night. La chose s'était reproduite... preuve étant que nous étions attirés l'un vers l'autre... non ? Raaah. Mais bon sang en plus elle me faisait du chantage à l'information. Me parler de Mr-c'est-pas-tes-affaires ? EVIDEMMENT QUE JE VOULAIS TOUT SAVOIR ! Je regardais Ada, elle aussi était intéressée. Mais fallait-il pour autant tout révéler au risque d'avoir une Mai en furie sur le dos ? Mais j'étais trop curieux. Et Adalyn aussi. Quand elle a dit qu'on se connaissait plutôt bien, tout en rougissant, je ne puis m'empêcher de me mordiller la lèvre inférieure en détournant le regard. Dans le fond, ce n'était pas ce qu'elle annonçait qui me gênait, c'était parce qu'elle était trop mignonne à cet instant et la seule chose dont j'avais envie, c'était de lui sauter dessus. Et quand elle me renvoya le bébé bien gentiment, je la regardais... TRAITRESSE ! Je me passais une main dans mes cheveux et me grattais le crane. Oui, c'était ma sœur et TU étais SA meilleure amie. Bon sang. Ce n'était pas facile. Qu'étais-je censé dire au juste ?Tu peux commencer par le début non ? Ma naissance ? Qu'il est con ! Puis je ne pouvais pas avouer ce que je ressentais pour Adalyn sachant que d'une part, je pouvais me prendre un râteau, et d'autre part.... ben, merde c'était ma sœur. Si je voulais lui dire que je l'aimais vraiment bien, je voulais faire ça.... un peu mieux. Je te la fais simple et courte. On a couché ensemble. Deux fois. Et la première fois... ça compte comme une seule ? OUI ! Je regardais Ada et souris légèrement. Puis, je l'ai sauvé d'un intoxication alimentaire pendant sa convalescence. Attend, t'as vu la cuisine de Ramsay ?! Je ris légèrement. Je la regardais, un brin attendri. Ouais, je l'appréciais vraiment bien. J'avais appris à la connaître et je voulais savoir plus sur elle. Je voulais tout savoir en fait. Tu valides ma version des faits, non ? Je cherchais le regard d'Ada, je cherchais sa bénédiction ou.... n'importe quoi en fait. Par réflexe, je posais ma main sur la sienne, sans que ma sœur puisse le voir. Je ne m'en étais pas vraiment rendu compte. Bon maintenant, à toi les aveux ! Et ça à intérêt d'être croustillant !

© Pando


HOW WILL I EVER GET

OUT OF THIS LABYRINTH ?



Bro&Sis:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
burn the witch ✝ administratrice
pseudo : minibouh
célébrité : lyndsy fonseca
crédits : mellow bird (avatar), tumblr (gif profil et signature)
Messages : 572
Date d'inscription : 19/09/2015
MessageSujet: Re: Food, alcool and friends (adalyn&ewen)   Mar 15 Mar - 21:02




Food, alcool and friends


Je ne pus m'empêcher de rire quand Ewen affirma que j'étais bien sa sœur, se moquant des gens qui doutaient de notre parenté. Ils étaient selon moi pas bien nombreux mais c'était probablement parce que les gens qui pensaient ça n'oserait pas me le dire. Parce que tu leur casserais la tronche. Oui c'est probablement pour cette raison là. Et probablement que si quelqu'un avait réellement dit ça à Ewen c'était parce que sur ce point là, on ne ressemblait pas tant que ça. Ouais parce que sur la consommation d'alcool, visiblement, vous êtes plutôt au taquet pour être pareil ! Franchement, je sais que vous aimez me faire la morale mais quand on cause d'alcool, vous êtes pas crédible. Et bon, vous connaissez aussi la liste des raisons que je pourrais vous donner à commencer par : on fait une soirée entre amis, faute d'être en fille, alors on boit ! J'accusais le coup que me donna Ewen dans l'épaule avant de ostensiblement lui tirer la langue en écoutant la réponse de Adalyn à propos de sa journée. Et Temperance qui trouve toujours que la police c'est sexy. Hey ! Adalyn est sexy, je te permets pas Marcus. Nan je suis d'accord là dessus, tu me connais. Mais faire de la paperasse c'est pas tellement sexy on va dire. Ah oui pas faux. Je rigolais rapidement, au tant de la réponse de mon amie que des commentaires des mes esprits. J'espère bien qu'une soirée avec nous est plus intéressante que de la paperasse. Et plus fun surtout. Je lui décrochais un clin d'oeil amusé alors qu'elle demandait à Ewen comment c'était passé sa journée. Il en fait exprès de te qualifier d'homme là où ? Oui je crois. Ca me ferait presque oublié le remerciement que je pouvais entendre dans sa voix, et que j'avais déjà entendu plus tôt.  Ta patronne, avec un féminin, est contente que ta journée fut délicieuse. Et, même si vous vous en fichez, la mienne fut tranquille. C'est un discret moyen de leur faire savoir que tu as pas envie de tenir la chandelle? J'irais pas jusque là mais plutôt un moyen de leur dire que j'ai parfaitement vu clair dans leur jeu. Si clair dans leur jeu que je leur propose ce deal : qu'ils me disent tout ce qui s'est passé entre eux et je leur parle du type que Ewen a vu l'autre fois. Matthew quoi... Oui voilà mais au tant garder le prénom comme futur réponse à l'une de leur question. D'ailleurs, je vis très rapidement le dilemme se poser sur le visage d'Ewen et je pouvais deviner que ça parlait fort dans sa tête parce que je connaissais assez ses esprits pour savoir qu'ils étaient aussi curieux que les miens. Encore plus même ! c'est discutable ça. Et même si Adalyn disait que ça l'avançait à rien... et voilà, elle changeait d'avis et me faisait savoir que finalement, si elle voulait bien savoir. Un sourire victorieux sur les lèvres, j'attrape le shooter que je porte à mes lèvres et vie d'un coup pendant que j'entends un « on se connaît plutôt bien ». trois, deux, un... Ca veut dire qu'ils se connaissent au sens biblique du terme? Exactement la remarque que j'attendais de vous ! J'aurais été déçue si non ! Comme je capte le rouge sur les joues de Adalyn qui veut dire... Que c'est du genre biblique quoi ! C'est bien ce que je pense. Et... oh la traîtresse, comment elle balance ça sur le dos de Ewen. Sûrement qu'elle ne sait pas que Pablo a tenu à me faire entendre des détails sur sa nuit avec Ewen. Comment elle pourrait savoir ce genre de chose en même temps. Tu sais quoi ? J'ai pas envie de connaître la réponse à cette question là.

Je regarde Ewen jusqu'à ce qu'il craque et qu'il me dise qu'ils ont couchés ensemble. Je le savaaaaaais! Je lève le poing triomphante, manquant de tomber à l'arrière avec l'élan. Fière? D'avoir percé à jour mon frère jumeau et ma meilleure amie aussi facilement ? Même pas tellement, c'était presque trop facile. Mais... c'est mignon non ? Carrément trop mignon! On est d'accord. Et j'imagine sans peine Ewen qui prend soin d'elle avec des petits plats et tout ça. Même si je peux pas témoigner de la cuisine de Ramsay par contre. Du coup Adalyn... On est d'accord, il cuisine trop bien? Tu penses vraiment qu'avec ton estomac. Et Adalyn le sait : elle se souvient de comment je parlais des plats que me faisait Aidan à l'époque. Mais bon... ils n'oublièrent pas l'autre partie du deal, c'est à dire celle où c'était moi qui causait. Merde. Fallais pas le proposer. De toute façon, j'allais bien finir par le leur raconter un jour où l'autre vu ma situation actuelle. Avant ça... Je me tournais vers Ewen, un air faussement innocent sur le visage. Promis cette fois, je te menace pas avec un athamé... Enfin tant qu'elle pleure pas par ta faute. Je savais parfaitement qu'il saurait à quoi je faisais référence : notre première rencontre où je l'avais menacé de mon athamé surtout après avoir su qu'il était le type dont m'avait parlé mon frère quelques temps avant. Sur ce, je me vidais un autre shooter et allais nous chercher un paquet de chips de légume. Je reviens m'asseoir et commencer par foutre une poignée de chips dans ma bouche pour pas parler avant d'avoir réfléchi à ce que j'allais dire. Hum commençons par répondre à la question que se pose Ewen : oui j'ai couché avec. Je regardais le sourire satisfait de mon frère et je dus retenir un grognement. Bah en même temps... tu avais le même y a pas longtemps. Cette conversation va être gênante nan ? Ouuuuui. Vous aimez ça bande de traites ! Si non, plus en détail pour Adalyn, il s'appelle Matthew et début décembre... on a passé la nuit ensemble. Comme j'avais oublié mon téléphone chez lui, il me l'a ramené à la boutique et lui... Je pointais Ewen du doigt en grimaçant. A espionné notre conversation. Ne lui fais jamais confiance pour ça ! Ni au chat noir! Tu crois pouvoir détourner la conversation comme ça? Pas spécialement mais je tiens à la mettre ua courant. L'information pourrait lui être utile un jour. Et je l'ai revu depuis. Ils vont te demander des détails là tu sais. Oui mais j'ai prévu mon coup. Mais du coup... si vous voulez que j'en dise plus, il faudra m'en dire plus aussi! Je souris comme une imbécile, un air qui se voulait innocent sur le visage alors que je replongeais la main dans le sachet de chips.


It runs in my blood, burns my soul

©️ Candy Apple
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Food, alcool and friends (adalyn&ewen)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Food, alcool and friends (adalyn&ewen)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» friends a -50% CHER ONTARIO TOULOUSE
» Galerie - Friends
» Dutch Food Valley Classic (1.2) le 13 août
» À donner : réchaud à alcool Trangia
» Anniversaire Ewen

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ONLY GOD FORGIVES ✝ :: Boutique de gris-gris :: 154 Henderson St, Edinburgh EH6 6BS, UK-